HALLUX VALGUS

Il s'agit d'une pathologie particulièrement fréquente (90% des déformations de l'avant-pied), que l'on rencontre essentiellement chez la femme (9/10).

C'est le classique "oignon" (ou "bosse" ou exostose) qui correspond à la déviation en dehors du gros orteil.

Son traitement est maintenant bien codifié, mais il a malheureusement (et faussement) mauvaise réputation.

SON ORIGINE

- L' hallux valgus est le plus souvent de survenue progressive, favorisé par le port de talons hauts, de chaussures étroites et par un 1° orteil long (pied égyptien).

- Il peut parfois être d'origine familiale (et non génétique) et toucher les patientes jeunes (dès l'adolescence).

PHYSIO-PATOLOGIE

Il s'agit d'une déformation complexe touchant l'os, les muscles, les capsules articulaires et les ligaments.

C'est une pathologie évolutive, dynamique, dont l'évolution se fera toujours vers l'aggravation des déformations, puis l'apparition secondaire des complications ( griffes, cors, métatarsalgies, durillons) qui touchent d'abord le 2°, puis le 3°, le 4° et le 5° orteil.

A terme, il existe une déformation majeure de tout l'avant-pied avec arthrose métatarso-phalalgienne du gros orteil et luxations des articulations métatarso-phalangiennes des orteils latéraux.

LA CLINIQUE

La patiente présente des douleurs à la marche, avec déformation des chaussures.

Le pied devient par ailleurs de plus en plus inesthétique (surtout chez la femme !!)

Il peut même survenir une inflammation de l'exostose ("la bosse"), qui peut même s'infecter (bursite +/- arthrite).

Au maximum, la déformation du 1° orteil sera majeure, avec, au niveau des orteils latéraux, griffes, cors, métatarsalgies, durillons.

LE TRAITEMENT

Il peut être médical au stade tout débutant (semelles, orthèses ...),

mais seule la chirurgie pourra stopper l'aggravation inexorable des déformations.

QUAND OPERER?

Dès que la patiente souffre +++

Il ne faut donc pas attendre le stade des complications +++

Des raisons esthétiques seules ne sont pas une indication opératoire.

Le traitement est facile et très satisfaisant au stade initial.

Il est beaucoup plus difficile et souvent imparfait au stade tardif; et parfois impossible en cas de déformations majeurs.

L'INTERVENTION

Elle se déroule en général sous anesthésie locale (bloc poplité).

Il s'agit d'un traitement à la carte ou le chirurgien s'adapte au différentes déformations de l'avant-pied. La chirurgie "moderne" de l'avant-pied a été développée en France par le Dr BARROUK.

1. exostosectomie ( résection de "l'oignon")

2. Ostéotomie de Scarf du 1° métatarsien pour réaligner l'os, maintenue par 2 mini-vis.

3. Ostéotomie de varisation +/- raccourcissement de la 1° phalange du gros orteil, maintenue par une micro lame-plaque.

4. libération de la capsule articulaire et des os sésamoïdes.

5. En cas de griffes souples des orteils latéraux ou de luxations métatarso-phalangiennes ou de métatarsalgies, ostéotomie de raccourcissement de Weil des têtes métatarsiennes, maintenue par une mini-vis.

NEWS: ou alors chirurgie percutanée (Cf chapitre suivant)

6. En cas de griffes fixées des orteils, mobilisation ou arthroplasties modelantes des articulations inter-phalangiennes -IPP (résection des extrémités phalangiennes)

LES SUITES

L'intervention, contrairement aux idées reçues, n'est pas douloureuse +++

Reprise de l'appui dès le lendemain grâce à une chaussure de décharge de l'avant-pied à conserver 45 jours.

Traitement anti-coagulant pour une quinzaine de jours.

Sortie de la clinique à J+2.

Rééducation immédiate avec un kinésithérapeute (surtout si ostéotomie de Weil)

Le premier pansement est fait par le chirurgien vers le douzième jours.

La marche est normale au 3° mois.

CONCLUSION

Ne pas hésiter à se faire opérer des hallux valgus.

"Ca" ne fait pas mal !!!

Il faut se faire opérer avant les complications +++ => ne pas attendre.

 

 

QUE FAIRE EN CAS D'HALLUX VALGUS DEPASSE ET VIEILLI QUI N'A PAS ETE OPERE ?

Il faut être radical: il faut bloquer le 1° rayon (Arthrodèse de l'articulation métatarso-phalangienne du gros orteil (cf hallux rigidus), supprimer les têtes des 2°, 3°, 4° et 5° métatarsiens (Ostéotomie de Lelièvre) et réaliser des arthroplasties modelantes des articulations inter-phalangiennes en fonction de la présence de griffes.

 

 

 

 

Pour en savoir encore plus sur l'hallux valgus, cliquer ici